Stagnations d’eau sur une toiture plate. C’est bon ou pas ?

Quelques petites stagnations d’eau sur une toiture plate après une bonne averse ne sont pas une raison pour paniquer. Le roofing en bitume polymère (APP et SBS) et les membranes synthétiques y résistent parfaitement. Le CSTC (Centre Scientifique et Technique de la Construction) avance, d’ailleurs, clairement dans ses Notes d’Information Technique 215 et 244, qu’une légère stagnation n’est pas une raison suffisante pour émettre des réserves lors de la réception des travaux.

Si de plus grandes stagnations d’eau persistent, une certaine prudence s’impose. Il se peut que vous devrez prendre certaines mesures pour les éliminer.

Trop d’eau stagnante sur une toiture plate peut causer des inconvénients tels que :

  • le poids supplémentaire peut causer des déformations en cas de construction légère du support de la toiture
  • une petite fuite occasionnelle peut devenir une plus grande infiltration d’eau
  • l’étanchéité sera sous plus forte pression en cas de gel
  • une fuite est plus difficile à réparer à un endroit humide
  • la saleté peut s’accumuler dans les stagnations et affecter la protection contre les UV.

Eviter des stagnations commence naturellement dès la conception de la toiture plate. Pour savoir quelle pente est nécessaire sur une toiture plate, consultez la page Pente sur un toit plat : qu’est-ce qui est nécessaire et pourquoi ?

En poursuivant, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Annuler